Biographie

Chantal Serrière naît en Bourgogne, En 1946, à Montceau-les-Mines.

Elle s'appelle alors Chantal Depouilly.

Elle grandit dans une famille où la musique et les livres jouent un grand rôle. Elle compose ainsi depuis l'enfance des chansons, poèmes, contes et histoires. Toutes activités lui paraissant très naturelles.

Mais l'Ecole de la place la trouve trop atypique pour l'encourager.

Grâce à l'appui de sa tante qui vit avec son mari et ses deux filles en Moselle, elle trouvera au collège d'Hagondange, dirigé par l'humaniste René Rouh, un lieu où elle pourra développer son aptitude précoce à l'écriture. En même temps, appuyée par l'équipe d'enseignants, elle réussit le concours d'entrée à l'Ecole Normale de Metz-Sélestat, puis plus tard, le concours des IPES en Lettres Modernes à l'Université de Strasbourg.

De l'enseignement de la littérature à la recherche en linguistique appliquée et en communication: sa thèse de doctorat à l'université de Lille, sous la direction de Jean Mouchon, porte sur les mécanismes de résistance au développement des populations vivant dans des conditions extrêmes. (Niger).

Ce questionnement à partir de l'acquisition de la langue, des items fondateurs des cultures, la font s'interroger encore sur l'espace construit des hommes, ce que l'Ecole de Palo Alto a appelé proxémique avec les travaux d'E. T. Hall dans "La dimension cachée", par exemple.

Conseiller du Ministre de l'Education au Niger, Attachée linguistique à Rome et à Copenhague, Coordinatrice d'un programme de mise à niveau en français dans les 6 universités de Madagascar (jusqu'en 2001), Chantal Serrière a essayé tout au long de sa carrière professionnelle d'oeuvrer en faveur d'une francophonie vivante, ouverte sur les différences culturelles et les partenariats.

Mariée à un consultant pour les Nations Unies, elle est la mère de trois enfants et la grand-mère de sept petits-enfants.

Elle se partage à présent entre Strasbourg et le Jura et se consacre à l'écriture, aux ateliers qu'elle anime à travers le monde et en France ainsi qu'aux conférences sur l'interculturalité: Senghor et la francophonie (centre de Verson), Rêver du bout du monde, La Nouvelle Zélande. Le mythe de l'île rouge: Madagascar. Vienne (Autriche), la rencontre des cultures. Etc...

A placer image

Dernières nouvelles

Nouvel atelier d'écriture à Strasbourg
"Des mots à voir et à entendre"

L'atelier se déroulera tous
les samedis à 13h 30
à partir du 26 octobre
au centre Bernanos de l'Esplanade
sous l'égide de l'association "Vue d'ensemble"

cliquer sur l'affiche pour détails

A placer image



Il y a toujours quelque chose de nouveau sur le blog!