Ouvrages

Avant le concert (L'Harmattan, 2014)

Août 2012. On m’opère d’une tumeur au cerveau. Pendant les mois qui ont précédé l’opération, je me sentais très fatiguée, surmenée. J’enseigne le piano à l’école de musique de Truchtersheim, en Alsace… je me sentais terriblement coupable de décevoir tous ceux qui m’avaient toujours soutenue. Ma famille, mes amis, Maria João Pires qui m’avait tant donné dans son Centre des Arts au Portugal, où j’ai séjourné pendant quatre ans. Mais je n’avais plus assez d’énergie pour continuer vers ce pourquoi tout le monde me croyait destinée….

Caroline Sablayrolles, jeune pianiste malvoyante, élève de la célèbre concertiste Maria João Pires s’engage résolument dans le nouvel essor à donner à sa carrière interrompue par une tumeur au cerveau en 2012. Dans ce petit ouvrage sensible, dont elle a confié la mise en forme à Chantal Serrière, elle évoque la préparation du concert qui marque son retour à sa vie de pianiste. Elle y révèle sa volonté de rendre hommage à tous ceux qui l’ont aidée dans son parcours exceptionnel tels Rena Shereshevskaya, François-René Duchâble, Jean Micault, Hélène Toinet-Ménard….et enfin son désir de renforcer le lien d’estime et d’amitié envers Maria João Pires.

ACHAT

L'aveugle insensé qui voulait voir autrement (Do-Bentzinger, 2012)

Gérard Muller, ce pharmacien d’Alsace, découvrant qu’il est atteint de rétinite pigmentaire à l’âge de dix-neuf ans, force l’admiration par sa détermination à vaincre la cécité. Le livre qui lui est consacré raconte son enfance à Haguenau et à Trimbach, les premiers signes de la maladie, le verdict sans appel.

Du déni à l’acceptation, de l’acceptation au dépassement de soi, la plume de Chantal Serrière, dont l’ouvrage se lit comme un roman, parcourt la vie de cet homme d’exception à travers ses rencontres, ses exploits, tel le chemin de Compostelle en solitaire ou le long périple en tandem de Pékin à Londres, par exemple, mais aussi dans son engagement concret en faveur de la recherche sur la rétinite et sa volonté d’offrir à tous, voyants ou non-voyants, l’accès à la dignité d’une vie autonome et ouverte sur le monde.

Un CD du texte intégral, lu par l’auteur, est offert avec le livre.

Tous les droits d'auteur seront versés au bénéfice de la recherche contre la cécité conduite par l'Institut de la Vision de Paris.

ACHAT

Indigo, ou l'histoire extraordinaire d'Ibrahima Barry et d'Issiaga Bah, peintres du Fouta-Djalon (Do-Bentzinger, 2011)

Le projet d'écrire un essai concernant l'influence de l'environnement guinéen sur les artistes de ce pays est né de ma rencontre avec plusieurs peintres qui exposaient dans les locaux de l'hôtel Novotel à Conakry, au mois de juin 2003.

Dans un pays comme la Guinée, où l'artiste doit le plus souvent braver les codes sociaux pour s'affirmer en tant que tel, le dialogue interculturel ouvrait des perspectives passionnantes. De jour en jour, les liens entre l'ensemble des pratiques qui avaient façonné l'enfance de ces peintres, - c'est-à-dire la couleur dominante de leur environnement, les techniques des tisserands traditionnels, l'habileté des teinturières- et les signes récurrents de leurs oeuvres, apparaissaient.

ACHAT

Les lutins du lac et la potière de Bonlieu (2009)

Contes du Jura d'aujourd'hui

Il était une fois, dans le Jura,
une famille de lutins verts
qui vivait au bord du lac de Bonlieu.

Un jour, cependant, tout bascula.






ACHAT

Le boulanger français de Chengdu (Aréopage, 2007)

Le héros de ce roman parcourt le monde à la recherche de sa propre identité. Se connaît-on soi-même avant de connaître l'autre, les autres?
L'aventure initiatique commence au coeur des lieux de l'enfance, en terre bourguignonne, sur la côte chalonnaise, puis se poursuit autour des fontaines d'un petit village du Jura, ou encore dans les rues de la vieille ville de Bourg.
Guidé par une jeune et mystérieuse chinoise il découvrira un jour les mystères d'une Chine contemporaine dont le futur s'enracine dans la leçon d'un passé complexe.
Entre racines et errance, l'itinéraire d'un enfant de ce village du monde qu'on dit global.

ACHAT

Pangalanes, retour à Madagascar (2002)

    Envoyée à Madagascar en mission officielle par la Banque Mondiale, la voyageuse de ce carnet arrive en avance dans le pays. Elle décide de profiter de cette opportunité pour redécouvrir un univers où elle a vécu il y a trente ans. En six jours, les sites où elle s'arrête et les gens modestes ou importants qu'elle rencontre, l'amènent à s'interroger, à travers le temps et l'espace, sur la fascination qu'opère l'Ile Rouge sur chacun d'entre nous.
    Du banal parcours touristique correspondant aux clichés des cartes postales, visite du Palais de la Reine, excursion chez les lémuriens, plages et lacs bordant l'Océan Indien, à la découverte de la grande peur de Bao, la paysanne des Pangalanes, il s'agit de saisir les réalités cachées, que ce soit à Madagascar ou dans tout autre espace.
    Ce séjour initiatique renvoie en effet le lecteur à la volonté de mettre en lumière ce qui est, et qu'on ne sait pourtant déceler.





ACHAT


Eline ou le passage du cyclone (2001)

    ... sur la côte est de Madagascar, au moment précis où doit se dérouler un colloque sur l'"Identité de la francophonie". Dans ce cadre exotique à souhait, l'héroïne de ce récit, Julia, jeune voyageuse en année sabbatique, entraîne le lecteur dans une aventure mise en scène comme un thriller, d'heure en heure, jusqu'aux bouleversements apportés par la tempête tropicale Eline.
    A travers ce roman qu'on lit ainsi d'un seul trait, l'entité "francophonie", trop souvent considérée comme une abstraction, se met à vivre, grâce à toute une série de personnages hauts en couleur, venant du Niger, du Canada, de France, de Belgique, du Burkina ou d'ailleurs, qui font parfois rire mais émeuvent en même temps.
    Pris au coeur d'événements dont la violence conduit à ne considérer que ce qui touche à l'essentiel, ils cherchent un sens à ce qu'ils vivent, c'est-à-dire un sens à la complexité des relations amoureuses, un sens à la force incontrôlée des éléments, un sens à l'effort fragilisé des hommes à imaginer un futur fondé sur le respect des différences culturelles.


ACHAT


10 petits contes précieux sur quelques pierres de Madagascar (2003)

    "La reine de ce pays-là possédait une pierre précieuse, célèbre dans le monde entier. Plus que précieuse d'ailleurs, cette pierre était magique.
    Pourtant, à première vue, elle n'offrait pas grand intérêt. Elle ressemblait à une sorte de céleri-rave qui aurait eu vaguement une forme de poire, possédait la couleur blanchâtre de cette racine et sa rugosité.
    Mais elle ne gardait pas toujours cet aspect ingrat. Loin de là. Les soirs de pleine lune, au douzième coup de minuit, elle s'ouvrait en deux, sans qu'on l'eût touchée, ni même approchée, offrant la magnificence de ses deux moitiés exposées aux rayons de lumière qui venaient l'effleurer...."




ACHAT



Les contes à musique (2004)

Au catalogue de l'éditeur guinéen Ganndal, aidé par l'Agence de la Francophonie, ces contes à musiques explorent le trésor des instruments, leur naissance, les légendes qui les entourent et leur évolution jusqu'à nos jours.

Fatime, Fatou, Fatoumata (2004)

Un tout premier livre de lecture, écrit comme une comptine, à partir des aquarelles lumineuses du peintre guinéen Papus.


Le fermier de Saint-Maurice et la machine à remonter le temps (2005)

Dans un petit village du Jura appelé Saint-Maurice, vivait très heureux, Barthélémy, un jeune fermier célibataire. Or, un jour, ce dernier décida qu'il lui fallait plus d'espace pour entreposer son foin. Il faut dire qu'à cette époque, les esprits étaient marqués par la grande canicule du début du siècle qui avait desséché les verts pâturages des communaux...
Comment, dès lors, nourrir les troupeaux dont le lait permettait à la fromagerie de Saint-Maurice de fabriquer le plus savoureux des fromages de Comté de toute la région?
D'ordinaire, et depuis toujours en été, les vaches de Saint-Maurice broutaient en toute liberté l'herbe des collines au-dessus du village. Les prés s'y étendent en effet jusqu'à la lisière de la forêt qui monte et redescend vers le lac mystérieux de Bonlieu.Aussi, chaque soir, dans la musique des clarines et la lumière dorée du soleil couchant, les vacanciers venus des villes ne manquaient pas d'admirer ces déités aux yeux fardés, descendant jusqu'à l'étable où elles seraient traites.






Ouvrages à paraître

Le banquet des esprits

Ce court roman met en scène un paradoxe : la fable intemporelle d'une actualité quotidienne, à partir de clichés en trompe l'oeil.
Le récit commence le jour où un très célèbre journaliste américain est abattu en direct lors d'un reportage.
Au même instant et comme chaque année à Singapour, (cf, par exemple Le Monde du 27 août 2002), la communauté des esprits observant l'humanité se réunit en congrès. Parviendra-t-elle à interrompre la manipulation opérée par le cycle d'images projetées en boucles sur les populations du monde entier ?
Chemins de poussière d'où affluent de longues files de réfugiés jusqu'aux frontières fermées, cavernes sombres, résidences de diplomates... les images obsédantes n'ont plus besoin d'être identifiées. Les lieux de pouvoir, eux, sont nommés.
Entre caricatures et pastiches, la forme de ce "Banquet" mêle les genres en pleine conscience et liberté.